Projets de paysage

Requalification de la place centrale de Digne et refonte du parking sous terrain
 

La place Charles de Gaulle, le Cours des Arès et le mail forment les espaces publics majeurs du cœur de Digne les Bains. Situé à deux pas de l’Hôtel de ville, entre le centre historique et les faubourgs, ce projet  revêt une dimension urbaine importante car il se trouve à la croisée de deux axes majeurs et à l’intersection de plusieurs perspectives monumentales.

La particularité de ce projet est de mener de front un vaste traitement de surface et la réhabilitation du parking sous terrain. Les entrée/sortie du parking sont regroupées en partie Est pour libérer les espaces publics. Le traitement de sol proposé pour les places fait référence aux éléments patrimoniaux et culturels de la commune et aux axes de développement souhaités pour l'avenir. Le retour d’un mail planté sur le Cours des Ares, de l’eau en surface et l’interprétation des symboles fondent le parti d’aménagement.

Réaménagement des allées L.Gambetta, Meilhan et du Square Léon Blum - Marseille
 

Les Allées Gambetta, les Allées Meilhan et le square Léon Blum font parties du programme de requalification du centre-ville de Marseille : il est considéré selon l’AVAP « comme un des espaces exceptionnels d’un point de vue urbain et historique qui présente une cohérence d’ensemble ». Cet ensemble unitaire a été au fil des années morcelé et dégradé notamment par la réalisation d’un parking souterrain. Aujourd’hui, le projet du cinéma ARTPLEXE et la requalification de son contexte ont pour ambition de redonner une qualité et une intensité urbaine et sociale.

La restitution de la vocation de promenade des allées permettant de retrouver la cohérence historique du site a dirigé ce projet de réaménagement.

 

Réouverture du raccordement de Mourepiane

Ce projet entre dans le cadre de la réalisation par le Grand Portde Marseille d’un terminal rail/route face au terminal maritime de conteneurs de Mourepiane. 

Le besoin d’un raccordement ferroviaire pour le transport de marchandises entre Mourepiane et le réseau ferré est nécessaire pour soulager le trafic routier et permettre le développement du port de Marseille. Des murs de protection acoustique, allant de deux mètres cinquante à quatre mètres de haut, définiront la clôture ferroviaire, libérant les espaces résiduels pour la collectivité. 

Aménagement de la Rue Paradis - Marseille

La dynamique de requalification du centre-ville de Marseille a été initiée avec la semi piétonisation du Vieux Port dont la deuxième phase a été livrée en mai 2016.

Dans la continuité des aménagements déjà réalisés, la requalification de la partie basse de la rue Paradis vise à améliorer le partage de l’espace public en faveur des piétons et de créer un vaste espace cohérent et lisible.

Le projet est décomposé en trois types d’aménagement : « les places urbaines » en seuil, « les places de rencontre » des intersections, et les « parties courantes » sur la rue.

Parc paysager de stationnement - Arbois
 

L’Europôle Méditerranéen de l’Arbois accueille des entreprises, des unités de recherche et des départements universitaires dans le domaine de l’environnement. L’opération consiste en l’extension de deux parkings.


Les aménagements répondent aux exigences de la ZAC en nombre de places de parking obligatoires et au cahier des charges du programme de Management
Environnemental Iso 14001.

Chemin de la Siagne

La vallée évasée de la Siagne trouve, aux environs d'Auribeau, ses derniers replats avant les piémonts et les gorges. L'ancien chemin de Cannes à Auribeau permettait aux cultivateurs des villages de regagner la plaine alluviale. Sur ces terrains inondables, prospéraient au XIXème siècle, les cultures florales de concert avec l'essor de la parfumerie grassoise. Les aménagements s'inscrivent en douceur dans le lit majeur de la Siagne pour résister à la force des événements pluvieux et conforter l'agrément de la promenade de berges

Réaménagement de la trame viaire du Vallon de Malpassé

Ce projet ANRU est complexe, par les enjeux sociaux et sa situation périurbaine, mais aussi par son enclavement, la multiplication des intervenants et le phasage de réalisation.

Par chance, MPM a en charge l’ensemble des infrastructures et les 2 grandes places composant le plan guide conçu par l’équipe C. Deviller. Ces rues et places vont fonder l’unité et l’identité du quartier. Son aménagement s’inscrit dans la stratégie générale d’aménagement visant à redonner une unité d’ensemble dans ce contexte. 

Déviation Miramas

La ville de Miramas est établie en extrémité Nord des derniers soulèvements des collines calcaires provençales qui cernent l'Étang de Berre, face à la plaine très plate de la Crau. Elle se trouve au croisement de trois grandes unités naturelles : la Crau sèche, la Crau irriguée et les collines calcaires.

Par chance, la nouvelle route croise ces trois unités paysagères fondatrices de l’identité de la ville. Elles sont donc confortées dans le projet pour signifier les deux seuils urbains d’Aubanel au sud et de Toupiguières au Nord. Cette conduite paysagère, permet de révéler de manière contrastée ces seuils urbains qui encadrent la séquence centrale très minérale et déstructurée (gare de triage, zones Clésud, des Molières et futur village de marques)- ou la route offre un belvédère sur la Crau et les Alpilles lointaines. Les espaces d’enjeux ressortiront donc naturellement par leurs compositions végétales renforcées de la Crau au Sud et des collines au Nord. Pour compléter l’identité de ce nouvel itinéraire le vent est magnifié par la présence de 36 manches à air. Vidéo :  https://vimeo.com/298860390

Confiserie du Roy René

La nouvelle unité de production de La Confiserie du Roy René a été inaugurée en juin 2014, mais avec des aménagements extérieurs inachevés (érosion des talus, parking, amanderaie de 3 ha, ollection de 40 amandiers). Leur finalisation intégre la nouvelle stratégie de tourisme industriel, engagée par la direction, pour accueillir au moins 100 000 visiteurs par an. 

Rocade de Gap - Voie verte

Initialement désigné par l’AVP comme « boulevard », l’aménagement projeté a été qualifié de « rocade ». Elle sera insérée dans l’urbanisation des coteaux de Charance, se limitant à l’aménagement à l’intérieur de ses emprises. 

Située en interface entre la ville et les contreforts du massif, la traversée des coteaux de Charance est la séquence emblématique de campagne habitée où alternent agriculture et lotissements. 

La rocade enjambant les torrents entre les terrasses reliera les liens entre la ville et la montagne sans les interrompre. La voie rapide de 3 km a 4 points d’échanges. Chaque carrefour constituant un seuil de quartier ou un repère. Les boisements transversaux des cours d’eau constituent des rideaux successifs qui soulignent la topographie et rythment l’alternance entre les unités loties et les unités encore cultivées.

Pont Rail National - Marseille

Cette étude de faisabilité du traitement architectural du Pont Rail National de 220ml à Marseille a révélé les enjeux suivants :

Le pont rail du Boulevard National est un repère urbain et un des seuils de l’hypercentre. Révéler les différentes époques de construction de l’ouvrage et leurs qualités architecturales (béton aux extrémités, briques de la voûte centrale de 142 ml) tout en garantissant une certaine unité, lui redonneront une qualité urbaine.

L'originalité de la mise en lumière du tunnel avec l'effet de suspension de la voûte devrait être reconduit et les singularités seront mises en relief pour animer le parcours.

L'entretien de l'ouvrage impose d'éviter les recoins et d’aménager des dispositifs pour remplacer aisément les luminaires et les équipements.

RN202 - Gévaudan

La route nationale reliant Digne à Nice est à la fois historique, touristique et interurbaine. Les caractéristiques de cette route participent à son attrait touristique et sa qualité paysagère joue un rôle essentiel dans l’économie de la vallée. 

Les aménagements concernent des modelages paysagers, l’ensemencement les plantations. Ils sont contraints par Natura 2000, les contingences climatiques (pas d’ombrage rive Sud de la route pour réduire les périodes de gel, fondant routier pendant 5 mois…), de l’ingénierie (visibilité, plantations à 7 m du bord de la chaussée..) et géologiques (marnes – pouding et grés de Barrême …).

Route de Cézanne

La route Cézanne n'est pas une banale desserte d'urbanisation périphérique; aujourd'hui site classé, elle fut l'un des lieux de prédilection du peintre dans sa quête de la Sainte-Victoire. Plus qu'un pèlerinage sur les sites peints de l'artiste, elle offre un parcours de découverte des paysages emblématiques de son oeuvre. Les thèmes repérés par le spécialiste cézannien D. Coutage sont là: la terre rouge, la route tournante, les pins tumultueux, l'opposition construit-sauvage.

Parvis des collège Wallon et Laurencin - Marseille

L'entrée partagée par les deux collèges mitoyens pose des problèmes fonctionnels, de sécurité, d'espace et d'image. Il est nécessaire de les distinguer, mais il s'agit aussi, dans le cas des collèges Wallon et Laurencin, de ménager un parvis généreux et ombragé dont l'absence oblige les 900 élèves à attendre l'ouverture des portes sur la chaussée.

 

 

Aménagement paysager de la RN88-Lozère

Les grandes orientations paysagères chercheront à inviter au mieux la RN88 dans le contexte existant qu'elle transforme pour générer un ensemble paysager cohérent.

ous avons abordé ce projet en considérant l'architecture et l'aménagement des terrassements  (talus, bassins, ...) en tant que tel, mais aussi comme partie de la route et partie d'un contexte paysager.

RN106-Paysage

Le site appartient à une séquence de reliefs totalement métamorphosée par les terrassements. Les terrasses et les falaises très architecturées, avec l’implantation d’un futur centre technique et la rareté d’un sol profond sont peu propices à une naturalisation.

L‘aménagement ne cherche donc pas à masquer le caractère ordonnancé et géométrique des nouvelles falaises mais plutôt de renforcer la qualité de ces espaces. Les cyprès et les « bosquets fleuris » rehausseront la composition, en soulignant les inflexions des fronts rocheux.

Ainsi, la complémentarité entre la structure linéaire persistante des cyprès et les taches colorées des bosquets caduques varieront selon les saisons.

Tracé de la RN106

La mise à 2X2 voies de la RN 106 entre Alès et Boucoiran est déjà réalisée. La DDE 30 nous a consulté pour l'intégration paysagère et architecturale de la section suivante: Boucoiran - La Calmette.

Entrée de Digne

La DDE 04 était à la fois maître d’ouvrage et maître d’oeuvre général de l’opération. Le concours d’idées que nous avons remporté, portait sur le traitement paysager et l’architecture des ouvrages d’art de la nouvelle route nationale, en aval de Digne.

Les tâches de coordination ont été importantes pour le maître d’ouvrage, non seulement par le grand nombre de partenaires de conception, mais aussi par la procédure de concertation avec le voisinage. Celle-ci a conduit à ajuster le projet sur plusieurs points et à présenter le projet de façon adaptée aux interlocuteurs.

Gréasque

Le parc de la Bastide de Gréasque devient un parc public propice à la flânerie et à la promenade, aux jeux et spectacles.

 

Nous l'avons restauré et aménagé afin de révéler sa présence au sein du villag, de renforcer ses entités fortes en références aux parcs traditionnels des bastides provençales: affirmation des vides, des séquences pittoresques et ordonnancées qui s'entremêlent.

 

Nous avons exploiter ses qualités propres pour instaurer de nouvelles pratiques: jeux d'enfants, rampes, théâtre de verdure, buvettes, belvédère.

© 2019 FABRIQUE HetR - Créé par Camille Hanrot

Tracé RN106